Estimation bien immobilier: Comment estimez-vous la valeur d’un bien ?

Vous savez que la raison principale de l’échec d’une négociation est que le vendeur et l’acheteur ne se mettent PAS D’ACCORD sur un prix. Ils n’ont pas la même estimation…

Le vendeur pense, en toute bonne foi, que son bien vaut 200 000 €.

L’acheteur pense, en toute bonne foi également, qu’il vaut 180 000€.

L’affaire NE se fait PAS !

Pensez-vous que cette démarche est SERIEUSE ?

Qui a raison ? L’acheteur ou le vendeur ?

Aucun des deux. Chacun a son prix psychologique en tête.

Cliquez ici pour ne pas rester sur un prix psychologique et estimez-vous même le bien dont vous rêvez.

 

Estimation bien immobilier: Comment les vendeurs construisent leur prix ?

Le vendeur vit dans sa maison depuis 15 ans et décide de vendre. Cette vente comporte une lourde charge émotionnelle. Il vend souvent les bons et les mauvais moments passés dans cette maison. Il ne se rend pas compte que sa maison est passée de mode ou de la décote (réelle) de l’immobilier du neuf… Bref sa maison vaut chère !

Puis il se « renseigne » sur la valeur de sa maison. Il demande à ses voisins combien ils ont acheté ou vendu. Il regarde rapidement sur internet ce qui se vend et à combien.

Notre vendeur sans expertise va estimer le prix de sa maison sous l’angle qui lui est le plus favorable psychologiquement. La vente est une source de stress parmi les plus intenses.

La plupart du temps il surestime son bien voulant faire le maximum de plus-value. Une erreur grossière pour vendre vite…

Je comprends que surestimer mon bien par rapport à sa valeur réelle sur le marché n’est pas à mon avantage. Je CLIQUE ici pour savoir comment estimer mon bien à sa juste valeur.

 

Estimation bien immobilier: Seul le prix du marché est roi. Mais comment le connaître ?

Reprenons notre exemple.

Si le vendeur est au prix du marché, il ne tardera pas à vendre son bien à un autre acheteur raisonnable. S’il est franchement au dessus du prix du marché, il attendra certainement loooonnngtempsss la prochaine visite ! Et la vente de son bien s’étalera sur de longs mois.

Si la proposition de l’acheteur est au BON prix (celui du marché), sa prochaine proposition passera facilement pour le prochain deal.

Savoir déterminer le prix du marché est crucial si vous voulez pouvoir communiquer avec l’autre partie efficacement. C’est la base pour toute négociation de prix réussie.

Je CLIQUE ici pour savoir déterminer le prix réel du marché

 

Estimation bien immobilier: La première barrière à la négociation

La première difficulté quand on veut acheter le bien de quelqu’un est de ne pas le choquer dans l’annonce de votre premier prix. Car si vous lui proposez un prix trop bas en premier, il refusera votre offre et ne fera pas d’effort sur son prix de départ. Hors vous voulez justement qu’il baisse son prix (effort)…

Pour être certain de ne pas choquer le vendeur, il faut connaître la valeur de son bien sur le marché… et donc savoir l’estimer.

 

Estimation bien immobilier: La deuxième erreur lors de la négociation

C’est de ne pas savoir à l’avance le prix que l’on veut obtenir. Il faut vous fixer avant la négociation un prix à ne pas dépasser. Comment fixer ce prix ? En fonction du prix réel du marché. Et vous devez avoir déterminé ce prix avant la négociation.

Si vous voulez négocier un prix plus bas que la valeur sur le marché, CLIQUEZ ici pour en savoir plus.

 

Estimation bien immobilier: Troisième erreur lors de la négociation

Le manque de technique est une erreur fondamentale. Vous devez apprendre, au moins une technique de négociation et la maîtriser. Comment ? En la pratiquant à chaque visite. Faites vous la main en négociant les biens que vous pensez inatteignables… et vous pourriez avoir de jolies surprises.

Comment allez vous faire pour obtenir le prix que vous vous êtes fixé si vous partez la fleur au fusil, sans méthode ?

La psychologie sociale répond très bien à cette demande et les livres sur la négociation sont légions. Cependant, je peux vous enseigner la bonne approche, spécifique à l’immobilier. Celle qui fonctionne !

Ces erreurs sont récurrentes dans l’immobilier. Pour éviter de perdre des milliers d’euros par négligence, voici la bonne approche à utiliser à chaque fois que vous voudrez acheter ou vendre un bien.