Dans un article précédent, nous avons vu ensemble qu’être salarié n’était pas un frein pour l’investissement immobilier mais que les méthodes, stratégies et approches devaient être adaptées aux contraintes fortes du salarié.

Les contraintes pesant sur les entrepreneurs sont différentes mais pas moins fortes pour autant.

  • Les banques ne prêtent pas si vous n’avez pas 2 bilans et un solide prévisionnel
  • Les entrepreneurs travaillent plus

Les entrepreneurs ont aussi des avantages sur le long terme

  • Leur entreprise peut directement investir
  • Leurs marges de manœuvre financières sont censées être plus importantes

Entreprendre oui mais les banques ne prêtent pas

Les banques ne prêtent pas si vous n’avez pas 2 bilans et un solide prévisionnel dans vos mains. Vous entendrez souvent qu’entreprendre est la panacée. Ces réflexions viennent souvent de personne qui n’ont jamais entrepris… Tout entrepreneur sait qu’il y a un long moment entre l’idée d’un business et son passage en mode croisière. Les banques le savent aussi très bien et c’est pour cela qu’elles ne vous prêteront rien avant que votre entreprise ait survécu aux trois premières années d’exercice.

La conséquence directe de cela est que si vous êtes investisseur immobilier, vous ne pouvez plus emprunter à la banque pendant ce laps de temps… Dramatique ? Tout dépends. Le temps que vous fassiez « tourner votre boite », vous ne pouvez pas non plus le passer à chercher des biens ou les administrer. Et encore moins les rénover. Donc dramatique ? non, vous espérez monter un business florissant, qui vous rapporte beaucoup d’argent pour le réinvestir. Voilà pour le plan de départ.

C’est un vrai choix tactique. Si vous êtes salarié et que vous gagnez bien votre vie avec un salaire net de plus de 2000€, est-il opportun du point de vue de l’investissement d’entreprendre ? Pas sûr !

Car rien ne vous garantir le succès de votre entreprise, mais vous pouvez être certain que vous serez freiné les premières années pour investir. Les années perdues en investissement ne se récupèrent pas. Vous n’empruntez plus sur 25 ans mais sur 20 ans. Ce qui réduit d’autant vos flux de trésoreries…

Par contre si vous passez d’un salaire au SMIC pour multiplier par cinq votre capacité d’endettement avec votre entreprise… vous avez tout gagné.

Intéressé par entreprendre ? Suivez ce lien qui vous apportera plus d’informations

Entreprendre oui mais travailler plus !

Les entrepreneurs travaillent plus de 35h par semaine. La moyenne paraît être plutôt 45h par semaine. Vous aurez moins de temps à vous en temps qu’entrepreneur mais ce temps est plus flexible… Vous avez la main sur vos horaires. Si vous décidez de décaler un rendez-vous pour passer chez le notaire ou chez un agent immobilier, vous pourrez le faire. Les conséquences de cette flexibilité sont importantes car vous êtes potentiellement beaucoup plus réactif qu’un salarié pour trouver une bonne affaire. C’est donc un point positif pour investir !

Entreprendre pour investir directement

Quand vous investissez, vous pouvez le faire avec différents angles d’attaque. Vous pouvez investir en votre nom propre, en SCI (Société Civile Immobilière) ou directement via votre entreprise. Les conséquences d’un tel choix ne sont pas négligeables. Ce sujet nécessite le recours à un article complet pour son développement. Je ne ferai que survoler les grands principes ici.

Si vous êtes entrepreneur et que vous vous versez un salaire ou des dividendes, vous êtes imposé car vous avez touché une somme d’argent. Une autre méthode est de faire en sorte que ce soit l’entreprise qui investit et plus vous même en tant que personne. Vous investissez sur les résultats de l’entreprise. Ces stratégies sont à penser avant même de créer votre entreprise et le recours à un expert comptable voire un juriste est inévitable.

Entreprendre pour augmenter vos possibilités d’investissement

Le rêve de tout porteur de projet est de voir son entreprise perdurer et amasser une petite fortune… à réinvestir (ou dépenser). C’est un rêve que certains concrétisent. C’est alors un atout formidable pour investir. Vous avez une machine à produire de l’argent qui ne demande qu’à être réinvesti !

C’est le point de vue d’un des investisseurs les plus connus de la planète pour être l’auteur de la série de best-seller « Père Riche Père Pauvre ». C’est même difficile de suivre un parcours d’investisseur sans être influencé de près ou de loin par cette figure de proue.

Mais attention, choisissez bien les règles avec lesquelles vous voulez jouer. Être salarié en Amérique n’est pas la même chose qu’en France. Et c’est la même chose pour l’entrepreneuriat. Nous sommes dans un pays qui historiquement protège beaucoup ses salariés. En contrepartie, les souplesses et les avantages que l’on pourrait attendre quand on démarre une activité de ce côté de l’atlantique ne sont pas toujours au rendez-vous.

Il faut peut-être laisser le rêve américain aux américains et construire son propre rêve français…

 

 

Article : « Comment investir en étant salarié ? »